Santarem en vue... que 2h30 de marche de plus!

600 km de marche de Lisbonne à Compostelle prise 2

oCette semaine, ne manquez pas la chronique de Fardoche!! « Poussent poussent poussent, les beaux gros légumes, miam miam miam, j’ai hâte d’en manger!! » 😉

Notre chemin de Compostelle au Portugal
Notre chemin de Compostelle au Portugal

 

Nos premières journées de marche sont difficiles. Nous partons trop tard et nous avions sous estimé la chaleur!

Fin de l'étape avec un peu de retard. On y arrive le lendemain à 11am!
Fin de l’étape avec un peu de retard. On y arrive le lendemain à 11am!
Solnours et la BF... borne de Fatima
Solnours et la BF… borne de Fatima
On marche lentement comme 2 escargots
On marche lentement comme 2 escargots
MAG fait la sieste sur l'heure du lunch
MAG fait la sieste sur l’heure du lunch

 

 

Incroyable tout ce qui pousse au Portugal!

Fardoche: Romarin
Fardoche: Romarin
Fardoche: prunes
Fardoche: prunes
Fardoche: amandes
Fardoche: amandes
Tournesols pour Josianne
Tournesols pour Josianne
Solnours dans les tournesols
Solnours dans les tournesols
Fardoche: Tournesols
Fardoche: Tournesols
Fardoche: vignes!
Fardoche: vignes!
Fardoche: Olives
Fardoche: Olives
Fardoche: Figues
Fardoche: Figues
Fardoche: blé d'inde
Fardoche: blé d’inde

Fardoche: des tomates!

Fardoche et quelque mûres
Fardoche et quelque mûres

 

Une journée dont on se souviendra longtemps: notre marche vers Santarem. Nous parcourons plusieurs kilomètres dans une chaleur épouvantable. Plus de 40 celcius… et les endroits pour se reposer et refaire les réserves d’eau sont inexistants.

Randonnée dans la savane!
Randonnée dans la savane!

Même le chevaux ont chaud!

Maison non isolée!
Maison non isolée!
Santarem en vue... que 2h30 de marche de plus!
Santarem en vue… que 2h30 de marche de plus!
Fait trop chaud! On en laisse des traces de sel sur le chandail
Fait trop chaud! On en laisse des traces de sel sur le chandail
20h, c'est l'heure!!
20h, c’est l’heure!!
Enfin on mange!
Enfin on mange!

C’est un peu avec honte qu’on se remets de notre journée en se permettant un congé. Visite de la belle ville de Santarem.

Fortifications de Santarem
Fortifications de Santarem
Le Tejo
Le Tejo

Jardin Porta de Sol

Rosace d'igreja
Rosace d’igreja
La grande allée! de quilles!
La grande allée! de quilles!
Azuelos de corrida
Azuelos de corrida
Pas du Vim! Du Cif!
Pas du Vim! Du Cif!

Nous allégeons nos sacs et prenons 2 résolutions. Nous partirons dorénavant avant le lever su soleil puis nous prendrons une pause café/déjeuner après quelques heures de marches. Nous ne marcherons plus entre midi et 14h.

Avec le temps et les kilomètres de pratique, nous avons réussi  à prendre l’habitude de faire toute la marche avant 13h. Ainsi nous étions capable d’arriver à l’auberge pour faire notre lavage, prendre une douche et faire une sieste. Quand la température baissait, que les commerces et la vie reprenait à 17h, nous pouvions aller visiter.

L'expérience du pèlerin nous fait partir tôt avant la chaleur
L’expérience du pèlerin nous fait partir tôt avant la chaleur
Départ tôt au soleil levant
Départ tôt au soleil levant
bêeeêeee
bêeeêeee
Superbe arbre à liège
Superbe arbre à liège
Liège!
Liège!
MAG au foin
MAG au foin
Lunch time à l'ombre... 40 Celsius
Lunch time à l’ombre… 40 Celsius
Viva un Colash!
Viva un Colash!
Solnours à la poste
Solnours à la poste

La plupart du temps, les villes sont mortes entre midi et 17h. C’est d’autant plus vrai pour les petits villages. Nous avons eu l’accueil le plus chaleureux à Arneiro das Milhariças. N’ayant pas trouvé d’endroit où acheter quelque chose à boire ou manger nous avons interpelé une dame dans la rue. Cette conseillère municipale nous a fait un lift dans sa belle BMW 2000 pour nous apporter au bar du village voisin. A notre surprise, parmi les foulards des équipes de soccer: un du canadien de Montréal. En prime, on est restés à la villa du maire! Piscine incluse!

Go Habs Go!
Go Habs Go!
Elle nous a sauvé de la famine
Elle nous a sauvé de la famine

Un peu de piscine

Martin relaxe
Martin relaxe

Une villa pour une soirée!

Solnours sous les palmiers
Solnours sous les palmiers
Solnour à la piscine
Solnour à la piscine
Mike Ribeiro au Portugal
Mike Ribeiro au Portugal
MAG à son meilleur!
MAG à son meilleur!
Enfin un bon spagat!
Enfin un bon spagat!
Mousse au chocolat du marché clandestin
Mousse au chocolat du marché clandestin
La belle vie les pieds dans l'eau
La belle vie les pieds dans l’eau

Nous avons finalement trouvé un endroit à Arneiro pour acheter des victuailles. On l’a affectueusement nommé notre « magasin clandestin ». C’est une mini épicerie dans la maison d’une vieille dame. Pas d’affiche. Un rideau noir bloque le soleil en guise de porte. On a réussi à lui faire comprendre qu’on s’en allait à Fatima. Elle nous a embrassé. Wow!

Vue sur Arneiro
Vue sur Arneiro
Hollande au Portugal
Hollande au Portugal
Escalade pour Ade!
Escalade pour Ade!
Miam une boule de riz
Miam une boule de riz
Repos à la fontaine à l'ombre
Repos à la fontaine à l’ombre
Igreja Monsanto
Igreja Monsanto
Abri pour berger
Abri pour berger
Solnours sur un enclos de chèvre
Solnours sur un enclos de chèvre

On comprends maintenant qu’un chemin de chèvre… ça monte à pic! Pas rare d’avoir à se mettre les 2 mains au sol pour continuer à avancer. On se méfie maintenant des journées où l’itinéraire ne dicte que 20 km.

Lunch break à 40 celcius à 30 ans
Lunch break à 40 celcius à 30 ans
Lunch break à 40 celcius à 40 ans
Lunch break à 40 celcius à 40 ans
Trail de chèvre vers Minde
Trail de chèvre vers Minde
C'est là-haut qu'on est passés
C’est là-haut qu’on est passés
Une mini au papi hour
Une mini au papi hour
Prêt pour une autre belle journée de marche
Prêt pour une autre belle journée de marche
L'eucalyptus! Ça sent bon!
L’eucalyptus! Ça sent bon!
Forêt brûlée
Forêt brûlée
Cartouche... on avait peur de se faire tirer.
Cartouche… on avait peur de se faire tirer.
Tan de farmer/pèlerin!
Tan de farmer/pèlerin!

Laissez-nous vos commentaires