Armée de terre cuite

Belles découvertes, sous supervision…

Avant de voir l’équivalent de deux terrains de football remplis de statues de terre cuite grandeur nature… on ne peut pas réellement s’imaginer la folie humaine à sa juste mesure. Bien qu’avant notre visite du mausolée de l’empereur Qin, on nous avait pourtant prévenu. Il reste que sa célèbre tombe entourée de son armée composée de 6000 guerriers et chevaux en terre cuite est tout simplement incroyable !?

Armée de terre cuite
Armée de terre cuite
Petit casse-tête!
Petit casse-tête!

Ces statues, qui ont quasiment toutes un visage différent, datent de 210 av. J.-C. Le but était de simplement protéger le défunt empereur. La réalisation du site a nécessité trente-six ans d’ouvrage. Environ 700 000 personnes auraient pris part aux travaux. On dit même que les ouvriers ayant préparé le tombeau et assisté à l’enterrement ont été emprisonnés vivants dans le mausolée !? Histoire que les secrets de sa construction ne soient jamais divulgués.

Les journées étant bien remplies, les soirées restent malgré tout « sous haute supervision », tout est encore très organisé. On ne veut surtout nous laisser déambuler dans les rues avoisinantes de nos hôtels. On apprécie la valeur Sinorama mais le contrôle parental omniprésent nous tape rapidement sur les nefs. On a besoin d’un peu d’indépendance après 17h.

Malheureusement, chaque jour on part en bus vers 8h30 pour visiter en groupe. À la fin de la journée, pas question de se rafraichir avant d’aller souper… c’est directement vers le resto où on mange toujours avec les même 8 autres personnes et ensuite, c’est un spectacle. Bien sûr, ils prennent soin de ne faire le check-in que vers 22h et en plus on ne sait pas où notre hôtel se situe. Une fois sur 3, on doit remettre notre valise à la porte de notre chambre avant minuit pour reprendre la route le plus tôt le lendemain matin. a nos valises dans le bus car on ira prendre l’avion ou on n’a pas encore fait notre check in. Pas exactement facilitant pour l’autonomie.

Fidèles à nos habitudes, on a maximisé la journée et est arrivé tard à l’hôtel.  Encore une fois, notre hôtel est superbe ! Tout est très propre, très luxueux. Ce qui est également fascinant c’est leur habitude de nous fournir des petits formats de dépannage : brosses à dents, peignes, rasoir, q-tips, savons et crèmes … on a même eu des pantoufles et des gants d’exfoliation !

Notre superbe hôtel Grand Soluxe à Xi'an
Notre superbe hôtel Grand Soluxe à Xi’an

Malgré la recommandation de notre guide Chen d’aller se coucher, on est sorti ! On se sentait comme deux ados sortis en cachette. Très peu de gens de notre groupe sortent. Je ne sais pas pourquoi mais ç’est là qu’on a le plus de fun. Acheter des œufs marinés au dépanneur, prendre des photos avec les locaux, étudier la vie des gens. On commence sérieusement à se demander où sont les millions de chinois. Pas plus de monde dehors qu’à Montréal alors que la population est 10X plus nombreuse ??

Sortie en cachette à Xi'an
Sortie en cachette à Xi’an
Lever du soleil dans la brume (ou le smog)
Lever du soleil dans la brume (ou le smog)
Vue de notre chambre d'hôtel... et madame qui fait pipi sur le toit de l'immeuble
Vue de notre chambre d’hôtel… et madame qui fait pipi sur le toit de l’immeuble

A notre arrivé dans la ville de Xi-An (prononcé chiant), nous n’avions pas d’attentes particulières. On a été plutôt impressionnées. Notre journée dans cette ville a débuté par une visite aux fortifications. WOW ! Ce qui nous a le plus marqué ce sont les gens font de l’exercice. Les chinois ont cette bonne habitude. C’est là qu’on les voit le plus. Quand ils font leurs exercices du matin. Le bord de l’eau est très bien aménagé pour faire toutes sortes de sport. Tai chi, badminton, stretching, marche… En plus, il y a des toilettes très propres à plusieurs endroits.

Bord de l'eau à Xi'an
Bord de l’eau à Xi’an
Tai chi du matin
Tai chi du matin

 

Exercices du matin à Xi'an
Exercices du matin à Xi’an

 

Nous visitons également un commerce qui transforme le jade. C’est beau mais on ne savait pas que le jade était si cher. On s’est retenu sur l’achat de bijou.

Jade
Jade

Dans notre prochain article, on vous raconte notre croisière sur le Fleuve Yangtse.

2 réflexions au sujet de « Belles découvertes, sous supervision… »

  1. Et bien! C’est drôle! J’étais en Chine cette semaine et mon représentant des ventes me parlait justement de cette ville et de l’armée de terre cuite (en passant avant, il me semble avoir entendu que la vrai armée était enterrée vivante et que c’est le premier empereur à avoir fait sculpter des statues). Bon séjour!

Laissez-nous vos commentaires