Catégories
Asie Budget Chine Pays

Le voyage en groupe… à Shanghai et Guilin

On apprécie la Chine et l’organisation de notre périple. Nos compagnons de voyage sont agréables et on ne s’ennuie pas. Malgré ça, après dix jours, le voyage organisé est finalement venu à bout de nos nerfs (surtout ceux de Marie-Anne). Lorsque notre croisière se termine, nous retrouvons non seulement notre groupe de 35 personnes mais cinq autres groupes de Sinorama… en caravane !

Pit Stop... il y a de quoi calmer les fringales à la halte
Pit Stop… il y a de quoi calmer les fringales (pattes de poules, oeufs et ailes de poulet)
Jingszhou Ying... une photo sans trop de touristes
Jingszhou Ying… une photo sans trop de touristes

On visite en méga groupe ! À chaque activité, nous sommes six bus qui arrivent en même temps ! Un peu l’enfer !

À notre arrivée à Wuhan, on veut prendre l’air et  »tout seul » ! Malgré qu’on nous propose un superbe souper-spectacle de cirque, nous n’irons pas au souper, ni à l’activité de la soirée. On veut rencontrer le Chinois et sa blonde…

Bref, nous partons à la marche vers un charmant parc où nous profitons de la chaleur, des étangs et de la végétation. C’est ensuite en métro que nous nous déplaçons pour aller déambuler sur la légendaire rue piétonne Jianghan. C’est vraiment fascinant de passer cette soirée où les façades des bâtiments sont éclairées par toutes les couleurs de l’arc-en-ciel! On a même la chance d’observer des séances photo des nouveaux mariés en pleine soirée!

Parc Wuhan
Parc Wuhan
Wuhan
Wuhan
Wuhan: rue piétonne
Wuhan: rue piétonne Jianghan

On goûte aussi à la crème glacée au thé vert chez Mc Do! C’est confirmé, il est impossible de remplacer le chocolat comme saveur favorite.

On se demandait si les Chinois nous comprenaient? Eh bin, on vous confirme qu’ils ne nous comprennent pas pantoute »!! Et nous non plus on ne les comprends pas! On réussit à se débrouiller avec des dessins et notre téléphone cellulaire qui est en mesure de traduire, un minimum.

Nous arrivons finalement à Shanghai. Depuis longtemps nous rêvions de visiter cette ville ! Nous ne sommes pas déçus et de notre séjour débute en beauté grâce à un superbe coucher de soleil qui nous permet d’immortaliser le Bund dans toute sa splendeur.

La TV tower vue des airs!
La TV Tower vue du sommet d’un édifice voisin!
Les gratte-ciels de Shanghai
Les gratte-ciels de Shanghai

À Shanghai nous avons davantage la chance de voir la vraie vie des Chinois… du moins celle des citadins. Certaines pour ne pas dire plusieurs maisons font vraiment pitiées. Les toilettes publiques sans porte ont marqué Martin !

Shanghai, la vraie vie
Shanghai, la vraie vie
Shanghai: les toilettes qui ont réussies à traumatiser Martin
Shanghai: les toilettes qui ont réussi à traumatiser Martin

Finalement, nous avons droit au centre d’achat de  »copies »! Ne cherchez plus, ils ont la copie que vous cherchez!! C’est vraiment le paradis… On s’excuse sincèrement auprès de détenteurs de droits d’auteur! Martin s’achète un manteau de duvet (sans marque), des souliers Nike…et des New Balance pour Marie-Anne. Il y avait pleins de vêtements Lululemon, North Face, etc. On sait que c’est discutable mais… on ne peut s’empêcher de penser que nous aurions peut-être dû apporter plus d’argent comptant!

Notre destination suivante est Guilin. C’est une petite ville au climat tropical qui héberge un Club Med. Pas fou du tout!  Son nom veut dire forêt d’osmanthus. La région est reconnue pour son paysage formé de plusieurs pics montagneux.

Sur la route vers Guilin
Sur la route vers Guilin
Superbe campagne chinoise luxuriante. Vue du train à grande vitesse.
Superbe campagne chinoise luxuriante. Vue du train à grande vitesse.

Le prochain article portera sur notre dernière étape en Chine. Au menu Macao et HK!!

Catégories
Asie Chine Pays Préparation au voyage Uncategorized

Chinoiseries

Avons-nous réussi à piquer votre curiosité avec notre dernier article ;

« Louer le condo et vendre les autos ? »

Nous avons considéré faire durer la supercherie mais étant donné qu’on nous a déjà contacté pour louer notre condo et en savoir davantage sur la façon dont on avait quitté nos emplois, on juge qu’il serait mieux de s’expliquer… maintenant.

Il y a déjà 9 ans, nous nous apprêtions à partir pour notre premier long voyage. Nous avons, lors de ce périple, visité de nombreux pays en mode « sac à dos ».

Notre blogue était alors hébergé sur Travelpod. Malheureusement, le site ferme ses portes et nous devons, si nous ne voulons pas perdre ces précieux souvenirs, les transférer sur un autre site.

Ça adonne bien car nous y pensions depuis la création de www.magetmd.com  Alors, nous avons appris une énième leçon ce matin sur les technicités d’un blogue. D’ailleurs, nous nous excusons pour cet envoi et en profitons pour vous dire que, sous peu, nous ferons revivre ces articles du blogue « amidlifecrisis » mais de façon « light » afin de ne pas vous inonder des 60 articles écrit en 2008.

Maintenant, la suite de notre périple en Chine :

On reprend l’avion pour Chongqing (prononcé chongching). Petite ville de 33 000 000 d’habitants ! Il faut quand même dire quelle a une grande superficie… si on enlève les banlieues, ses 14 millions la place tout de même dans le top 20 des plus grandes villes du monde.

Impressionnantes constructions
Impressionnantes constructions

Des édifices, ouf !!  Les mots nous manquent pour décrire le très dense « skyline ». On essaye de comprendre le concept de l’immobilier. Malheureusement notre guide a beaucoup de difficulté à nous expliquer comment ça fonctionne.

On apprend que les gens achètent des appartements qui sont sur le béton à l’intérieur et les aménagent peu à peu. Ils peuvent, selon notre guide, avoir payé plus de 200 000$ pour un appartement de 600pi 2 mais ils n’ont pas de toilette. On se dit qu’on pourrait se partir une «bizniss » d’installation de cuisines Ikea.

Après une visite rapide au zoo pour y voir des pandas, c’est à partir de cette mégapole qu’on part sur notre croisière.

Pandas au zoo de Chongqing
Pandas au zoo de Chongqing
Autre variété de panda... et couche écologique
Autre variété de panda… et couche écologique

C’est un beau petit bateau de croisière mais ça n’a rien à voir avec les grands navires qu’on voit dans les Caraïbes… surtout pour les espaces communs.

Notre chambre sur le Sinorama Gold
Notre chambre sur le Sinorama Gold
Le bateau de croisière de Sinorama
Le bateau de croisière de Sinorama
Spectacle des bateaux de croisière illuminés sur le Yantzé
Spectacle des bateaux de croisière illuminés sur le Yantzé

La chambre est bien. On a d’ailleurs droit pour la première fois de notre voyage à du temps libre… plus de 2h ! Mais là, il n’y a vraiment rien à faire sur le bateau. On dort. On lit. On regarde le paysage. Honnêtement, ça fait du bien.

Notre croisières sur le Yantzé comprend 3 escales :

Un premier arrêt pour voir Shibaozai. Temple à flanc de rocher où l’on peut gravir une tour de 12 étages. Toutefois, on attendait surtout cet arrêt car mes parents avaient rapporté de là de superbes pantoufles suite à un voyage similaire il y a quelques années. WOW ! trop originales et chaudes en plus. Elles ne sont d’ailleurs que quelques personnes à les tricoter. On finit par trouver, on rencontre même la tricoteuse. Une belle expérience.

Shibaozhai
Shibaozhai
Shibaozhai, à la recherche des pantoufles et à la rencontre de la tricoteuse
Shibaozhai, à la recherche des pantoufles et à la rencontre de la tricoteuse

Un deuxième arrêt s’impose pour découvrir le fameux projet hydroélectrique des trois Gorges. Fierté de la Chine, cette centrale devrait fournir environ 10% de l’électricité du pays.

De plus, on régulera les crues du fleuve et mettra un terme aux inondations récurrentes. Toutefois, la création du bassin d’eau long de 600km enterre à jamais une foule de vestiges archéologiques en amont du barrage. On doit emprunter plusieurs écluses pour arriver à contourner cet ouvrage gigantesque.

Lever du soleil sur la rivière Yantzé
Lever du soleil sur la rivière Yantzé
Bord de rivière animé! Nous avons été surpris par ces nageurs du samedi matin!!
Bord de rivière animé! Nous avons été surpris par ces nageurs du samedi matin!!
Le fleuve Yantsé
Le fleuve Yantsé

Photos prises de notre balcon de bateau de croisière

La vie autour du Yantzé
La vie autour du Yantzé

Un dernier arrêt dans un village reconstitué. Genre comme le village québécois d’antan. C’est quand même le fun car c’est plein de touristes chinois et de singes qui ne demandent qu’à se donner en spectacle.

Village reconstitué qui permet de belles photos
Village reconstitué qui permet de belles photos

Singes rencontrés en randonnée
Singes rencontrés en randonnée

Bouffe offerte au visiteurs chinois
Bouffe offerte au visiteurs chinois
Ce qu'on apprécie des voyages...
Ce qu’on apprécie des voyages…

Après notre croisière, une bonne ride de bus et on arrive à Wuhan. Cette ville a été clairement un de nos coups de cœur. On vous en parle plus à notre prochain post.

 

 

Catégories
Asie Budget Chine Pays

Belles découvertes, sous supervision…

Avant de voir l’équivalent de deux terrains de football remplis de statues de terre cuite grandeur nature… on ne peut pas réellement s’imaginer la folie humaine à sa juste mesure. Bien qu’avant notre visite du mausolée de l’empereur Qin, on nous avait pourtant prévenu. Il reste que sa célèbre tombe entourée de son armée composée de 6000 guerriers et chevaux en terre cuite est tout simplement incroyable !?

Armée de terre cuite
Armée de terre cuite
Petit casse-tête!
Petit casse-tête!

Ces statues, qui ont quasiment toutes un visage différent, datent de 210 av. J.-C. Le but était de simplement protéger le défunt empereur. La réalisation du site a nécessité trente-six ans d’ouvrage. Environ 700 000 personnes auraient pris part aux travaux. On dit même que les ouvriers ayant préparé le tombeau et assisté à l’enterrement ont été emprisonnés vivants dans le mausolée !? Histoire que les secrets de sa construction ne soient jamais divulgués.

Les journées étant bien remplies, les soirées restent malgré tout « sous haute supervision », tout est encore très organisé. On ne veut surtout nous laisser déambuler dans les rues avoisinantes de nos hôtels. On apprécie la valeur Sinorama mais le contrôle parental omniprésent nous tape rapidement sur les nefs. On a besoin d’un peu d’indépendance après 17h.

Malheureusement, chaque jour on part en bus vers 8h30 pour visiter en groupe. À la fin de la journée, pas question de se rafraichir avant d’aller souper… c’est directement vers le resto où on mange toujours avec les même 8 autres personnes et ensuite, c’est un spectacle. Bien sûr, ils prennent soin de ne faire le check-in que vers 22h et en plus on ne sait pas où notre hôtel se situe. Une fois sur 3, on doit remettre notre valise à la porte de notre chambre avant minuit pour reprendre la route le plus tôt le lendemain matin. a nos valises dans le bus car on ira prendre l’avion ou on n’a pas encore fait notre check in. Pas exactement facilitant pour l’autonomie.

Fidèles à nos habitudes, on a maximisé la journée et est arrivé tard à l’hôtel.  Encore une fois, notre hôtel est superbe ! Tout est très propre, très luxueux. Ce qui est également fascinant c’est leur habitude de nous fournir des petits formats de dépannage : brosses à dents, peignes, rasoir, q-tips, savons et crèmes … on a même eu des pantoufles et des gants d’exfoliation !

Notre superbe hôtel Grand Soluxe à Xi'an
Notre superbe hôtel Grand Soluxe à Xi’an

Malgré la recommandation de notre guide Chen d’aller se coucher, on est sorti ! On se sentait comme deux ados sortis en cachette. Très peu de gens de notre groupe sortent. Je ne sais pas pourquoi mais ç’est là qu’on a le plus de fun. Acheter des œufs marinés au dépanneur, prendre des photos avec les locaux, étudier la vie des gens. On commence sérieusement à se demander où sont les millions de chinois. Pas plus de monde dehors qu’à Montréal alors que la population est 10X plus nombreuse ??

Sortie en cachette à Xi'an
Sortie en cachette à Xi’an
Lever du soleil dans la brume (ou le smog)
Lever du soleil dans la brume (ou le smog)
Vue de notre chambre d'hôtel... et madame qui fait pipi sur le toit de l'immeuble
Vue de notre chambre d’hôtel… et madame qui fait pipi sur le toit de l’immeuble

A notre arrivé dans la ville de Xi-An (prononcé chiant), nous n’avions pas d’attentes particulières. On a été plutôt impressionnées. Notre journée dans cette ville a débuté par une visite aux fortifications. WOW ! Ce qui nous a le plus marqué ce sont les gens font de l’exercice. Les chinois ont cette bonne habitude. C’est là qu’on les voit le plus. Quand ils font leurs exercices du matin. Le bord de l’eau est très bien aménagé pour faire toutes sortes de sport. Tai chi, badminton, stretching, marche… En plus, il y a des toilettes très propres à plusieurs endroits.

Bord de l'eau à Xi'an
Bord de l’eau à Xi’an
Tai chi du matin
Tai chi du matin

 

Exercices du matin à Xi'an
Exercices du matin à Xi’an

 

Nous visitons également un commerce qui transforme le jade. C’est beau mais on ne savait pas que le jade était si cher. On s’est retenu sur l’achat de bijou.

Jade
Jade

Dans notre prochain article, on vous raconte notre croisière sur le Fleuve Yangtse.

Catégories
Asie Budget Chine Pays Préparation au voyage Uncategorized

Les préjugés

Pollution, glutamate mono-sodique, gens qui renâclent et crachent par terre, pousseur dans le Metro, mauvais chauffeurs, communisme et pauvreté, cohue permanente… Bref, c’est fréquemment l’image de la Chine qu’on nous véhicule. On peut vous dire qu’on a vu de nos yeux vus, un pays civilisé et fort avancé offrant des trésors historiques incroyables, un développement immobilier fascinant et une modernité troublante.

On savait qu’il fallait mettre les pieds en Chine bien que l’on ne s’attendît surtout pas à être charmés. Alors on a débuté notre périple par un petit vol de 16h. Pas difficile comme dirait notre responsable de groupe avec son accent chinois : tu manges, tu écoutes un film, tu dors, tu manges, tu écoutes un autre film, tu dors, tu manges… et t’es arrivé !

À notre grande surprise nous ne sommes ni passés au-dessus de Vancouver, ni de l’Europe. On a pris le raccourci par l’Arctique ! Quel spectacle de voir ces étendues glacées à perte de vue par un hublot !

Nous avons fait exception lors de ce voyage et nous sommes partis en ‘’groupe organisé’’. Deux éléments ont principalement motivé notre décision :

  1. Nous avions essayé par le passé d’obtenir un visa pour la Chine. Il faut absolument soumettre un horaire précis au consulat, indiquer quelles villes on visitera, à quel hôtel on débarquera et pour combien de temps… Bref, pour la liberté d’action, on repassera … du moins, il y a près de 10 ans, ce n’était pas facile.
  2. Nous avons aussi tenté d’organiser un voyage similaire en ‘’indépendant’’. Il nous en coûtait facilement le double ! Normalement, notre historique de performance est plutôt l’inverse. Partir à deux en organisant tout nous-même coûte la moitié du prix. On a appris plus tard que le gouvernement chinois commanditait les agences. De plus, une partie des revenus provient des commissions sur les achats fait par les touristes dans les magasins recommandés par l’agence en accord avec l’état.

Un autre point d’importance que nous n’avions pas considéré mais qui s’est révélé incroyable :

On n’aurait jamais pu couvrir autant de terrain et voir autant d’attraits touristiques par nous-même en si peu de temps. On a pris 4 vols intérieurs, fait une croisière de 3 jours et un trajet de train grande vitesse.

Un dernier élément qui pesait aussi dans la balance: notre crainte d’avoir de la difficulté à se faire comprendre. C’est vrai, ils ne nous comprennent pas du tout… toutefois, un outil indispensable pour le touriste indépendant en Chine est le téléphone intelligent avec accès à internet ! On pouvait alors dicter ce qu’on voulait et faire traduire le tout en mandarin ou cantonais instantanément. Wow !

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas été aussi dépaysé. La dernière fois ce fut probablement l’Inde.

Notre itinéraire était le suivant :

  • Beijing
  • Grande muraille
  • Xi’an et ses soldats de terre cuite
  • Chongqing
  • Croisière fleuve Yang Tsé
  • Wuhan
  • Shanghai
  • Guilin
  • Yangzhou
  • Guangzhou
  • Macao
  • Hong Kong
Chine, notre itinéraire
Chine, notre itinéraire

La majorité des villes ne nous disaient rien avant de partir pour la Chine, sauf Shanghai et Beijing. Un de nos coup de cœur a été Wuhan. Petite ville de 10,6 millions d’habitants. Pouvez-vous croire qu’on n’ait jamais entendu le nom de cette ville. Ni celle de Chongqing et ses 49 millions d’habitants.

Lors de notre arrivé à Beijing. Premier choc : l’hôtel.  Jamais nous n’avions dormi dans un hôtel si luxueux. Disons plutôt que nous n’avions jamais payé pour une chambre comme ça.

Notre hôtel... et le délicieux déjeuner
Notre hôtel… et le délicieux déjeuner

Dès notre arrivée, on est parti explorer une petite partie de la ville en Metro. Très moderne, propre, calme, facile de s’y retrouver. À notre grande surprise, la majorité des motos sont électriques. Pas bruyant du tout !

Notre première sortie seuls en métro. Facile!
Notre première sortie seuls en métro. Facile!

La grande muraille est à la hauteur des attentes, on aurait bien fait une longue randonnée de plusieurs jours sur celle-ci. L’idée du marathon de la Grande Muraille, ça c’est complètement farfelu! Ça grimpe, les escaliers sont à pic et les marches sont inégales.

La Grande Muraille
La Grande Muraille
La Grande Muraille
La Grande Muraille

Le site Olympique avec les édifices à l’architecture avant-gardiste vaut le détour.

Promenade au Parc Olympique
Promenade au Parc Olympique
La tour Olympique et l'immeuble IBM à l'effigie d'un dragon
La tour Olympique et l’immeuble IBM à l’effigie d’un dragon
Le fameux Nid d'Oiseau
Le fameux Nid d’Oiseau
Le Cube d'Eau... la piscine olympique
Le Cube d’Eau… la piscine olympique

Autres activités et visites que nous avons faites lors de notre court séjour de 3 jours à Beijing :

  • Place Tienanmen et la Cité Interdite
  • Temple du Ciel
  • Opéra de Beijing et souper au Canard Laqué
  • Palais d’été et jardins Impériaux
  • Balade en cyclo-pousse du Hutong
    Prêts pour une balade dans le Hutong
    Prêts pour une balade dans le Hutong
    Un peu d'exercice avant notre visite du Hutong
    Un peu d’exercice avant notre visite du Hutong
    Temple du Ciel
    Temple du Ciel

    Cité Interdite avec un ami impressionné par mon long nez!
    Cité Interdite avec un ami impressionné par mon long nez!

Nous avons fait ce voyage au mois de mai… et nous avons pris plus de 5500 photos !!

Les reste de notre périple à suivre dans un prochain article…

Catégories
Asie Thaïlande Uncategorized

La visite de Micheline et Michel…

Top 5 Bangkok part 2

  • Rencontrer Micheline et Michel environ 1 heure après notre arrivée de Hanoi…eux arrivent de Paris! Juste assez de temps pour boire un « smoothie ».
  • Maison de Jim Thompson. Jim Thompson était le fils de riches industriels américains. Lors de la 2e guerre mondiale, il a été déployé en Thaïlande. Jim Thompson s’est établi à Bangkok après la fin de la guerre et a débuté la rénovation du célèbre hôtel l ‘Oriental. Il était tout naturel pour lui puisqu’il avait étudié en architecture. Puis, il a fondé le « Thai Silk Company » en 1947. Même s’il avait officiellement abandonné ses activités pour l’armée, plusieurs l’on suspecté d’être agent secret. En même temps que Thompson créait sa compagnie, il est aussi devenu un collectionneur important d’art de l’Asie du Sud-Est qui était, à cette époque, inconnue. Il s’est construit en 1959 une nouvelle maison (faite à partir de 6 maisons thaï traditionnelles!). Thompson est allé prendre une marche près de son cottage en Malaisie l’après-midi du 26 mars 1967 et il a disparu. Il y a plusieurs théories à propos de sa disparition. Les plus probables sont qu’il a été victime d’un vol, d’un meurtre accidentel ou qu’il est tombé dans une trappe pour animaux. Maintenant, ce serait son neveu qui s’occupe de son entreprise. Ils ont fait de sa maison un musée… c’est la deuxième attraction touristique la plus populaire après le Grand Palace. Il a créé des boutiques qui vendent des produits de soie et des cafés. Wow !!
  • La série de centres d’achats…on a passé une semaine à en visiter la première fois qu’on est venus à Bangkok. Difficile à croire qu’on a pu en découvrir d’autres à moins de 30 minutes de marche de l’hôtel !!!
  • Le Palais Royal….
  • Se déplacer dans la ville sur les canaux plus vite qu’on ne pourrait le faire via tuk tuk, taxi, métro ou sky train!

Top 5 Phuket… Pattong beach et Phuket Town

  • La belle plage avec ses chaises confortables et les p’tits gars immigrants illégaux du Myanmar qui viennent continuellement ajuster nos parasols pour assurer qu’on ait de l’ombre.
  • Pétards au temple chinois… disons que c’est un peu moins « pépère » que nos cierges qu’on allume!
  • 1 kg de « tiger prawns » (très grosses crevettes) pour 600 thb soit 22$
  • Hotel Ibis avec sa piscine en forme de goutte… traitée à l’eau salée avec une pataugeuse pour Micheline
  • Facial à 300 thb soit 11$ fait avec de l’équipement dernière pointe et produits de qualité. Et que dire du professionnalisme des filles. Wow! C’est la première fois de ma vie que je me faisais faire 2 facials en une semaine.

 

Top 5 Ayutthaya

  • Se promener de site en site en superbe Tuk Tuk peint avec les ruines les plus populaires de la ville. Il était conduit par une femme qui sentait bon et qui nous a acheté des petites crêpes « dessert ».
  • L’Elephant Kraal. C’est un site d’entrainement des éléphants mais aussi de retraite pour les vieux! C’était fascinant de les regarder manger le feuillage des plants d’ananas. Michel leur a payé la traite en leur donnant des ananas entiers!
  • Ville culturelle importante avec plusieurs sites à visiter. On aurait facilement pu rester la 4 jours!
  • Cérémonie au Wat Phanon Choeng ou les gens paient pour « louer » des longs draps jaunes qui sont lancés en haut du Bouddha de 19 m de haut puis qui descendent jusqu’au sol pour couvrir la tête des croyants.
  • Se faire venir de la pizza par internet et la recevoir en moins de 32 minutes !! Yahoo!! Le tout au très célèbre U-Thong inn a la chambre 508. Il ne manquait que la game des Canadiens.

Top 5 Pattaya (part 2)

  • Le boardwalk, le boardwalk et encore le boardwalk !!!
  • Voir Pattaya et Walking street un samedi soir en haute saison
  • Mélange de touristes Russes et Indiens assez impressionnant. Tellement qu’on se fait dire « spassiba »
  • Nouveau méga centre d’achats Central World qui n’existait pas lors de notre visite il y a 3 mois !!
  • La superbe température!
Catégories
Asie Uncategorized Vietnam

Hanoi

Top 5 Hanoi

  1. Se pointer en train dans la ville à 4h30 am et marcher jusqu’au quartier des touristes… mais en chemin, tomber sur la session matinale d’exercice autour du lac. Ils n’ont pas les mêmes entraineurs que nous car ils font des exercices bizarres. La marche rapide et le jogging ça va… mais il y a souvent des « swignages » de bras intenses (nous on fait ça pour se réchauffer les doigts en ski l’hiver), des squats à en faire grincer des dents tout chirurgien de genoux et des étirements « balistiques » qui feraient peur même à une danseuse de ballet!
  2. Multiples boutiques souvenir avec des superbes choses à prix abordables. Une chance qu’on ne revienne pas au Québec (avec une job) dans 2 semaines parce que ça aurait couté cher d’extra de bagage! Nappes brodées, objets laqués, vêtements en soie, bijoux…
  3. Église catholique et sa place splendide. On a une petite nostalgie de la maison quand on entend les cloches qui sonnent.
  4. .. soupe. C’est le nom d’un resto qui n’a pas besoin de chercher plus loin pour baptiser son commerce. Succulente soupe au bœuf. Pas d’histoires de motons. Contre nos principes, on n’a pas pu s’empêcher de retourner 3 fois !!! En passant, les restos vietnamiens sont vraiment très bons chez nous. On a déjà hâte de retourner au Lotus d’Or à Granby puis au Dong Que à Montréal.
  5. Ride d’autobus dans la ville à 3000 dongs (aucune négociation nécessaire) qui est l’équivalent de 20 cennes! On est le show dans l’autobus. Étrangement personne n’essaye de nous « crosser ». Ils nous aident à descendre au bon endroit et on rencontre un « petit monsieur » de quatre-vingts quelques années qui parlait français. Il servait à assouvir la curiosité des autres passagers du bus en nous posant les question « vous venez d’où? Qu’avez-vous visite au Vietnam? « 
Catégories
Asie Uncategorized Vietnam

Sapa

Top 5 Sapa… incroyable mais vrai!

 

1-Partir de Catba, prendre un bus, un bateau, un bus et un autre bus et réussir à arriver en 4 heures à Hanoi… puis s’acheter des billets de train pour une visite express à Sapa. Départ le soir même puis retour de nuit après 36 heures de visite! Le « hic »… HARD SLEEPER (non recommandé!) Imaginez-vous donc que ça n’avait pas l’air climatise (pas grave en soi mais il faut essayer de concevoir le bruit réel que fait un train… les sifflets et tout. Loin d’être reposant! Les bouchons… ça ne sert à rien!). On n’est pas 6 mais bien 7 dans notre cabine car une mère dort avec son enfant. Quand l’enfant a envie de faire pipi…eh bien direct par terre sur le plancher…et tous nos souliers. On n’a jamais été aussi heureux de porter des CROCS!

2- Une demie douzaine de filles des Black Hmong (ethnie) qui nous suivent pendant notre trek pour nous jaser (elles parlent mieux en anglais que le guide), nous donner la main dans les parties difficiles (elles marchent en gougounes!) et bien sûr nous vendre des cossins à un prix absolument exorbitant.

3- Rizières en étage à perte de vue. Il faut le faire. Les gens sont tout petits, ils travaillent au pic et à la pelle. Ce qui est aussi impressionnant que ce qu’ils construisent, c’est leur force. Ayoye…tout petit comme ça, si fort et endurant. 4- Vent à écorner les bœufs tellement qu’on avait peur que le toit arrache ou que les vitres volent en éclat. Le matin, il y avait une brume incroyable. Il règne dans ce petit village de montagne une ambiance vraiment spéciale… c’est presque les Alpes.

5- Un village partage pratiquement 50-50 entre les touristes et les Hmongs… les « outsiders » ce sont les vietnamiens.

Catégories
Asie Uncategorized Vietnam

CatBa et la Baie d’Halong

Top 5 Cat Ba et la Baie d’Halong

  • Village flottant… un vrai!
  • Boardwalk de plusieurs kilomètres accroché à la falaise au-dessus de l’eau et qui relie les 3 plages.
  • Faire du kayak dans la baie d’Halong à travers les rochers perces et les grottes en regardant les coraux!
  • Déguster des rouleaux printemps au crabe
  • Des paysages à remplir n’importe quelle carte mémoire de photo.
Catégories
Asie Uncategorized Vietnam

Hue, Hoi An et Danang

Top 5 Hue

  • Se déguiser au palais impérial
  • Citadelle et drapeau géant
  • Marche sur le bord de la rivière et la succession des petits ponts
  • Rencontre de la police au passage du prince du japon et rencontre de monsieur Cu, ce restaurateur photographe…à sa place en affaire!
  • Pagode Thien Mhu et sa tour de 7 étages

Top 5 Hoi An

  • Très jolie vieille ville quand les rues deviennent piétonnes vers 18h
  • Ville de tailleurs mais ironiquement, on a fait couper en short des pantalons de Martin… ils sont revenus avec une jambe plus longue que l’autre !!!
  • S’acheter un bouquet de fleurs de la St-Valentin et recevoir l’approbation des filles de la ville. Je suis une chanceuse et Martin un chum parfait 😉
  • Relaxer sur le bord de la piscine et faire la rencontre d’un couple de cyclistes québécois
  • Souper sur le bord de la rivière à la lueur des centaines de lanternes
Catégories
Asie Uncategorized Vietnam

Mui Ne et Nha Trang… les plages du Vietnam!

Top 5 Mui Ne et Nha Trang

  • La plage de Nha Trang qui se décline ainsi; 100 mètres de plage, 100 mètres de verdure à travers laquelle on peut circuler sur une belle promenade bétonnée à l’ombre des palmiers !! 100 mètres de boulevard et finalement les hôtels avec vue sur la mer !!
  • Temple Hindou (Cham) qui boucane l’encens à fond et qui est fréquenté par beaucoup de Viets. Positionné stratégiquement sur la rivière… Wow !!
  • Les dunes de sables à Muine qui nous ont littéralement ramenées dans le désert… Super !! Même si on a dû revenir sur un « flat » à vélo !!
  • Chambre d’hôtel en bord de mer à Muine pour 20$… Le bruit des vagues inclus, la piscine !! Même après plusieurs mois sur la route, ça jette encore parterre.
  • Sur la route ou les rails, les paysages sont superbes. D’un côté on a la mer et de l’autre les montagnes… inspirants !!