Invasion de « snowbirds »

Cou’donc, ça ne parle que français ici!? C’est ainsi qu’après plus de dix mois de pratique intense de la langue espagnol dans les Amériques qu’on atterri à Fort Lauderdale aux USA.

Dès notre sortie de l’avion, des gens autour de nous parlent français. Il y a les Québécois qui arrivent pour se sauver de l’hiver mais aussi des Haïtiens, qui eux, travaillent à l’aéroport.

On se sent comme chez nous!
On se sent comme chez nous!

Chanceux, c’est mon cousin et sa blonde qui nous accueillent à notre descente de l’avion. C’est le plus jeune «snowbird» que je connaisse. Il n’a que quarante ans et réussit tout de même à se sauver de notre hiver depuis plus de cinq ans déjà!

Doublement chanceux, à notre arrivée chez mon cousin, les Canadiens mènent par un but sur les Oilers d’Edmonton. En plus, on a droit aux côtelettes de porc sur le «charcoal» avec de la Molson!! Demain matin, on pourra écouter Salut-Bonjour! Bref, on se sent chez nous!!

Sa maison-roulotte se trouve à Lake Worth, à environ une heure au nord de Fort Lauderdale. Tel que le disent les affiches sur la route, c’est là que les tropiques débutent! Oui, oui, on est encore dans les tropiques et le soleil nous le rappelle rapidement! C’est une région de la Floride qui est habitée par de nombreux Cubains. C’est d’ailleurs avec un plaisir renouvelé que nous avons l’occasion de pratiquer la langue espagnole.

Lake Worth
Lake Worth

Les Cubains sont également bien heureux de pouvoir communiquer sans devoir nous demander d’attendre l’arrivée d’un membre de leur famille qui parle anglais… On se lie d’amitié avec la famille « d’en face ». Ils proviennent de Santa Clara, la contrée du Che. Raoul et sa femme se sont pointés il y a près de dix ans déjà. Ils ont pu ensuite accueillir leurs parents, leurs frères, leurs cousins… seuls les plus jeunes qui ont la chance d’étudier en Floride sont en mesure de parler en anglais.  Ça semble plutôt simple de s’établir aux USA pour eux. Ils demandent un visa pour aller en vacances en Floride. Ils prennent l’avion et ne retournent jamais à Cuba. Après un an de vie en Floride, ils obtiennent une «green card» et le tour est joué!! À soixante-cinq ans, ils peuvent même obtenir un chèque de sécurité sociale!! Ça, c’est ce qu’ils nous ont dit!

A West Palm Beach
A West Palm Beach

C’est en prenant l’autobus et le train qu’on se rend compte de l’importance des communautés ethniques en Floride. Tous les dépliants explicatifs sur le système de transport en commun sont écrits en trois langues. L’anglais, l’espagnol et le créole. «Bin su mon frrèr!» à moins que vous préfériez «si, si mi hermano!».

Nous savons que la Floride est un état habité par de nombreuses communautés des Amériques. Cependant, on ne se doutait pas qu’on ferait nos emplettes dans une chaîne de marché d’alimentation d’origine mexicaine!! À nous les «chiffles», «elotes» y «Coronitas» !!! Chez El Bodegon, on croise des Mexicains, Cubains, Colombiens, Péruviens Guatémaltèques… et on retrouve la nostalgie et les produits qu’on a appréciés dans la dernière année.

Il y a de nombreux postes de radio langue espagnole. On trouve des journaux de quartiers dans cette même langue. Bref, c’est un bain dans la culture rythmée et épicée des Amériques d’origine espagnole!!

Jardinage et petits intrus
Jardinage et petits intrus

La Floride offre de nombreuses options pour s’amuser à l’extérieur et profiter du soleil. Évidemment, il y a la plage, le golf, le tennis, les piscines publiques, le ski nautique, le vélo, le jogging… de notre côté, nous avons découvert les parcs. On peut généralement y pratiquer toutes ces activités et ça nous a permis de découvrir le «disk golf»!!

Promenade au parc Okeehelee
Promenade au parc Okeehelee
Une première partie de disk golf
Une première partie de disk golf
Ma première leçon de golf avec un PRO! Merci JF
Ma première leçon de golf avec un PRO! Merci JF

Le «disk golf» se pratique à l’aide «frisbee» de poids différents. Le coup de départ se fait à l’aide du disque le plus lourd qui couvre de longue distance. Le coup d’approche avec un disque plus léger et le «putter» avec un petit disque. Le trou est un genre de poubelle sur pied à un mètre du sol, sans côté, dans laquelle sont suspendues des chaînes métalliques qui absorbe l’impact du disque pour qu’il tombe dans la coupe d’environ 60cm de diamètre. Il y a même une ligue et après quelques matches on peut y calculer son handicap!!

Avec nos vrais disques... on ne parle plus de vulgaires frisbees
Avec nos vrais disques… on ne parle plus de vulgaires frisbees

En terminant, nous nous sommes offert le summum de l’amateur de sport!! Soit, aller «tailgater»!! Oui, oui, on se rend alors au stade des Dolphins de Miami pour le match de football du dimanche. Et là, on s’installe dans le stationnement pour s’y cuisiner des hamburgers en compagnie des 50 000 autres fans présents!!

Tailgate
Tailgate

On se pointe au stade vers 10:30h. On sort le grill et on met le feu aux briquettes de charbon de bois. Ensuite on s’échange quelques passes avec notre ballon de football, on déguste une bière ou deux, on discute du match qui débute à 13h… C’est un rendez-vous familial et les gens portent majoritairement les couleurs des Dolphins… Ce sont les Panthers de la Caroline et Cam Newton, une des nouvelles vedettes de la NFL qui viennent disputer la victoire aux Dolphins. Évidemment, il a réussi un autre de ses tours de magie pour voler le match à la toute dernière minute…

Dolphin land
Dolphin land

 

Cheerleaders, Marino et le soleil de la Floride
Cheerleaders, Marino et le soleil de la Floride

 

A chacun sa façon de démontrer son attachement à l'équipe
A chacun sa façon de démontrer son attachement à l’équipe

Vive le Sunshine State !!

9 réflexions au sujet de « Invasion de « snowbirds » »

  1. Plusieurs montages de photos ! Et quelle chance vous avez d’avoir ce cousin ! Il passe vraiment ses hivers en Floride ? Beau mode de vie 🙂
    Bon début d’année xox

    1. Tout d’abord, nous voulons te souhaiter une bonne et heureuse année à toi, Bruno, Théo et Clara!

      J’avoue que le mode de vie de mon cousin fait des jaloux! Comme nous par exemple…

      Quant aux montages photos, ma blonde est maintenant passée maître dans l’art de manipuler Picasa, la compression des fichiers et WordPress…

      Bref, on s’amuse encore et nous te remercions trės sincèrement de commenter ainsi nos blogues… ça nous donne du gaz!!

      On t’embrasse

      M&M

  2. Salut les bronzés,

    Blog super intéressant pour nous qui se les gelons à -20 et nous patientons jusqu’au 30 janvier pour descendre.

    Merci pour les photos et les récits intéressants.

    Mic et Mic

    1. Bonsoir â vous deux!

      Nous sommes très heureux de recevoir vos commentaires et surtout de vous revoir dans moins d’un mois!!!!

      Le Salvador est vraiment plaisant à visiter et on est très heureux de pouvoir à nouveau parler en espagnol!

      Hasta pronto

      M&M

Laissez-nous vos commentaires