La Provence à vélo

Marseille, France

 Top 5 cool

1) Payer 25 Euros et envoyer 14 kg à la poste restante à Marseille. Amenez-en des côtes. Ok mais pas trop!

2) S’arrêter à toute heure de la journée…pratiquement tous les jours pour se cueillir une bonne grappe de Muscat bien frais.

3) Stationner les vélos et le bob direct dans la chambre d’hôtel: Gros luxe!!! Ah et écouter Nip Tuck les épisodes en rafale sans annonce jusqu’ à minuit! Vive les sites internet pour trouver des hôtels à prix décents !

4) Arriver à Cavaillon, ville après Iles-Sur-La-Sorgue, pour découvrir une superbe chambre avec WIFI gratuit, salle de bain avec bain et douche téléphone qu’on peut accrocher, TV écran plat, terrasse, chaises cousinées, corde à linge déjà installe (on apprendra trop tard qu’on avait un chauffe serviette qui aurait pu servir d’hybride entre une sécheuse et une corde à linge)… Bref, Il y a des TOPIN qui ne sont pas si topins que ça!

5) Rouler sur une route départementale et tomber par hasard sur une petite route goudronnée (qui a l’air d’une piste cyclable) et rouler 3 de large!!!

6) Rouler avec des « snifs » de raisins fraichement pressés!

Top 5 bouffe

1) Tartiflette à 20h30…affamés!
2) Cafés au lait
3) Château Neuf du Pape…un peu plus cher mais c’est plus que du bonbon
4) Raisin…savoureux…vraiment sucré!
5) Et…bien sûr la fameuse baguette!
6) Olives (pitchoulines et de Nyons!)…la tapenade aussi!

Top 5 poche

1) Faire du vélo sur l’autoroute (malgré qu’en France non plus on n’ait pas le droit de faire du vélo sur l’autoroute…) vers 19h45 quand il se met à faire noir et qu’on cherche notre hôtel.

2) Se faire expliquer notre chemin par des petits points dessinés sur une feuille avec les explications gauche et droite inversées.

3) Coucher dans un super logis de France, mais se faire « offrir » un verre quand dans le fond on se ramasse à payer la bouteille de rosé 16 euros. Il a beau être bio!!! Le lendemain matin, se faire mettre le déjeuner dans la gorge parce qu’on a « présumé » qu’on le voulait. Par-dessus le marché, on se fait dire qu’on avait réservé le souper au resto (suggère la veille par notre hôtesse) pour nous alors qu’on n’avait rien demandé!!!

4) Arriver à Iles-Sur-La-Sorgue (super belle ville en passant) vers 16h prêts à aller prendre un petit drink 5 à 7 quand, à essayer de trouver notre hôtel, on se rend compte qu’on (je) a réservé dans une ville à 10 km de là. Oups!!!

5) Aller au musée du vin à Châteauneuf-du-Pape et se faire ignorer par le staff quand c’est rendu le temps de notre dégustation. Quoi!? On peut en transporter des caisses de vin derrière le vélo avec notre BOB!

6) Se faire traiter de lesbiennes canadiennes par des sans-papiers « frus ». Doigt d’honneur inclus!

Laissez-nous vos commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.