Léger, très léger ou extrêmement léger?

Posés depuis moins de dix jours en Floride à notre retour du Salvador, le prix des billets d’avion pour le Mexique nous incitent à repartir de plus belle.

Notre défi cette fois-ci, partir sans bagage!  Nous choisissons une escapade à Cozumel avec Spirit Airlines, la compagnie qui offre des vols à prix dérisoires.

Le prix du billet est très intéressant SURTOUT si on ne transporte  pas de valise. Le billet ne coûte que 200$ si on ne transporte qu’un item personnel. Il ne doit pas dépasser les dimensions suivantes; 16″ x 14″ x 12″.

Si on ne réussit pas ce tour de force, il faut ajouter entre 35$ et 100$ en supplément par bagage à main ou valise en soute.

Voici le contenu de notre item personnel.

Voyager avec un item personnel
Voyager avec un item personnelLé

Avantages

  • Facilite les déplacements car il est léger (prendre le bus, marcher jusqu’à  l’hôtel…)
  • Permet de bouger fréquemment (idéal pour les circuits «sauts de puces» où on doit dormir un jour ou deux dans un hôtel et changer d’endroits à plusieurs reprises),
  • Évite que la compagnie aérienne ne perde votre bagage,
  • Permet de toujours être premier aux douanes,
  • Réduit au minimum le questionnement sur ce qu’on va porter comme vêtement (une fois sur place, car avant de partir, les questionnements sont intenses),
  • Ne nécessite qu’une petite brassée de lavage au retour.

Inconvénients

  • Avoir à laver/rincer son linge dans la douche à tous les soirs (c’est moins pire qu’on le pense… toutefois, il arrive qu’on enfile un «short» humide le lendemain)
  • Oblige à voyager dans un pays chaud car les vêtements protégeant du froid sont encombrants,
  • Implique de collectionner les bouteilles de format voyage afin de respecter la règle du 100ml à bord de l’avion et il faut laisser à la maison votre canif, vos ciseaux, limes en métal…
  • Ensachez vos vêtements dans des «ziploc». Car si fouille il y a, vos slips ne se retrouveront pas à la vue de tous les passagers!!

 Êtes-vous prêt à relever le défi? Bon voyage…

10 réflexions au sujet de « Léger, très léger ou extrêmement léger? »

    1. On avait loué des vélos. On s’est rendu à la moitié de l’île mais on n’a pas réussi à faire le tour!

    1. Étant donné qu’on lave tout à chaque jour ce n’est pas trop un problème. Habituellement, je traîne une petite brosse à linge. On s’entend quand même pour dire que ce n’est pas la couleur du voyageur!

  1. … mon chéri fait cela même quand il part une semaine en voyage d’affaires ! Pour tous les avantages que vous nommez. Et Marie, on est loin de l’époque : we are girls, we don’t travel light !!

    1. On avait des consultants au bureau qui ne transportaient pas de bagage. Ils faisaient laver à l’hôtel et leur laissait une valise. Ça s’appelle vraiment se simplifier la vie.

    1. On a entendu dire, des rumeurs, que c’est le pire hiver depuis une décennie… minimum!

      On a choisi notre année!

      Courage!

Laissez-nous vos commentaires