Les préjugés

Pollution, glutamate mono-sodique, gens qui renâclent et crachent par terre, pousseur dans le Metro, mauvais chauffeurs, communisme et pauvreté, cohue permanente… Bref, c’est fréquemment l’image de la Chine qu’on nous véhicule. On peut vous dire qu’on a vu de nos yeux vus, un pays civilisé et fort avancé offrant des trésors historiques incroyables, un développement immobilier fascinant et une modernité troublante.

On savait qu’il fallait mettre les pieds en Chine bien que l’on ne s’attendît surtout pas à être charmés. Alors on a débuté notre périple par un petit vol de 16h. Pas difficile comme dirait notre responsable de groupe avec son accent chinois : tu manges, tu écoutes un film, tu dors, tu manges, tu écoutes un autre film, tu dors, tu manges… et t’es arrivé !

À notre grande surprise nous ne sommes ni passés au-dessus de Vancouver, ni de l’Europe. On a pris le raccourci par l’Arctique ! Quel spectacle de voir ces étendues glacées à perte de vue par un hublot !

Nous avons fait exception lors de ce voyage et nous sommes partis en ‘’groupe organisé’’. Deux éléments ont principalement motivé notre décision :

  1. Nous avions essayé par le passé d’obtenir un visa pour la Chine. Il faut absolument soumettre un horaire précis au consulat, indiquer quelles villes on visitera, à quel hôtel on débarquera et pour combien de temps… Bref, pour la liberté d’action, on repassera … du moins, il y a près de 10 ans, ce n’était pas facile.
  2. Nous avons aussi tenté d’organiser un voyage similaire en ‘’indépendant’’. Il nous en coûtait facilement le double ! Normalement, notre historique de performance est plutôt l’inverse. Partir à deux en organisant tout nous-même coûte la moitié du prix. On a appris plus tard que le gouvernement chinois commanditait les agences. De plus, une partie des revenus provient des commissions sur les achats fait par les touristes dans les magasins recommandés par l’agence en accord avec l’état.

Un autre point d’importance que nous n’avions pas considéré mais qui s’est révélé incroyable :

On n’aurait jamais pu couvrir autant de terrain et voir autant d’attraits touristiques par nous-même en si peu de temps. On a pris 4 vols intérieurs, fait une croisière de 3 jours et un trajet de train grande vitesse.

Un dernier élément qui pesait aussi dans la balance: notre crainte d’avoir de la difficulté à se faire comprendre. C’est vrai, ils ne nous comprennent pas du tout… toutefois, un outil indispensable pour le touriste indépendant en Chine est le téléphone intelligent avec accès à internet ! On pouvait alors dicter ce qu’on voulait et faire traduire le tout en mandarin ou cantonais instantanément. Wow !

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas été aussi dépaysé. La dernière fois ce fut probablement l’Inde.

Notre itinéraire était le suivant :

  • Beijing
  • Grande muraille
  • Xi’an et ses soldats de terre cuite
  • Chongqing
  • Croisière fleuve Yang Tsé
  • Wuhan
  • Shanghai
  • Guilin
  • Yangzhou
  • Guangzhou
  • Macao
  • Hong Kong
Chine, notre itinéraire
Chine, notre itinéraire

La majorité des villes ne nous disaient rien avant de partir pour la Chine, sauf Shanghai et Beijing. Un de nos coup de cœur a été Wuhan. Petite ville de 10,6 millions d’habitants. Pouvez-vous croire qu’on n’ait jamais entendu le nom de cette ville. Ni celle de Chongqing et ses 49 millions d’habitants.

Lors de notre arrivé à Beijing. Premier choc : l’hôtel.  Jamais nous n’avions dormi dans un hôtel si luxueux. Disons plutôt que nous n’avions jamais payé pour une chambre comme ça.

Notre hôtel... et le délicieux déjeuner
Notre hôtel… et le délicieux déjeuner

Dès notre arrivée, on est parti explorer une petite partie de la ville en Metro. Très moderne, propre, calme, facile de s’y retrouver. À notre grande surprise, la majorité des motos sont électriques. Pas bruyant du tout !

Notre première sortie seuls en métro. Facile!
Notre première sortie seuls en métro. Facile!

La grande muraille est à la hauteur des attentes, on aurait bien fait une longue randonnée de plusieurs jours sur celle-ci. L’idée du marathon de la Grande Muraille, ça c’est complètement farfelu! Ça grimpe, les escaliers sont à pic et les marches sont inégales.

La Grande Muraille
La Grande Muraille
La Grande Muraille
La Grande Muraille

Le site Olympique avec les édifices à l’architecture avant-gardiste vaut le détour.

Promenade au Parc Olympique
Promenade au Parc Olympique
La tour Olympique et l'immeuble IBM à l'effigie d'un dragon
La tour Olympique et l’immeuble IBM à l’effigie d’un dragon
Le fameux Nid d'Oiseau
Le fameux Nid d’Oiseau
Le Cube d'Eau... la piscine olympique
Le Cube d’Eau… la piscine olympique

Autres activités et visites que nous avons faites lors de notre court séjour de 3 jours à Beijing :

  • Place Tienanmen et la Cité Interdite
  • Temple du Ciel
  • Opéra de Beijing et souper au Canard Laqué
  • Palais d’été et jardins Impériaux
  • Balade en cyclo-pousse du Hutong
    Prêts pour une balade dans le Hutong
    Prêts pour une balade dans le Hutong
    Un peu d'exercice avant notre visite du Hutong
    Un peu d’exercice avant notre visite du Hutong
    Temple du Ciel
    Temple du Ciel

    Cité Interdite avec un ami impressionné par mon long nez!
    Cité Interdite avec un ami impressionné par mon long nez!

Nous avons fait ce voyage au mois de mai… et nous avons pris plus de 5500 photos !!

Les reste de notre périple à suivre dans un prochain article…