Visite de Mesa Verde

 

Four corners est, en quelque sorte,  l’équivalent des cinq fourches de Shefford. C’est la jonction entre le Colorado, l’Utah, le New Mexico et l’Arizona. C’est le seul endroit où quatre états américains se touchent. C’est une région grandement habitée (si on peut dire!) par les indiens. On peut être plusieurs kilomètres sur la route sans voir de maison ou de village.

Notre motel à Mancos
Notre motel à Mancos

Nous passons la nuit à Mancos. C’est une petite ville entre Cortez et Durango. On reste au motel  Country West Manco. Nous sommes agrérablement surpris de la chambre tout équipée avec cuisine. C’est vraiment un spot parfait pour un départ tôt le matin. À notre réveil,  il fait -5 celsius. Vous vous dites certainement qu’il n’y a rien là! Pas quand on est habillé pour passer un an sans hiver. On met trois paires de pantalons les uns par-dessus les autres et autant de chandails et vestes qui peuvent entrer sous notre coupe-vent sans nous couper la circulation sanguine dans les bras. Notre tuque, un foulard et des p’tits gants magiques et, on est prêts pour une journée dehors!

Mesa Verde (Colorado) est sur notre route vers Moab (Utah) en provenance de Santa Fé (Nouveau Mexique). C’est caché. Tellement que la première chose qui nous vient en tête lorsqu’on arrive finalement à ce site d’environ 1000 ans, c’est de penser que ces « pueblos »  ou Anasazis sont venus se cacher à cet endroit. C’est tout aussi impressionnant d’apprendre que des explorateurs ont découvert, il y a un peu plus de 100 ans, ce lieu abritant de véritables chefs d’œuvre de l’architecture.

Mesa Verde est à plus de 2000 mètres d'altitude
Mesa Verde est à plus de 2000 mètres d’altitude

Mesa Verde, c’est quoi!? C’est un site où des amérindiens ont construit des villages à même la falaise rocheuse. C’est le principe des troglodytes.   Les habitants faisaient l’agriculture du yucca et du maïs sur le toit (sur le dessus de la falaise rocheuse.).

On est en basse saison alors on profite d’un excellent guide sans être dans un groupe surchargé. Malheureusement, on ne peut visiter le parc en entier.  A notre grande surprise, nous enlevons rapidement des « plures ». Ils étaient futés ces indiens. Ils ont construit les maisons sur la façade sud, leur donnant une luminosité et une chaleur certainement appréciée en hiver.

On apprécie particulièrement le Spruce  tree house, Balcony house et le Cliff Palace.

2 réflexions au sujet de « Visite de Mesa Verde »

  1. Comme c’est plaisant d’avoir de vos nouvelles 🙂 toujours hâte d’aller voir mes messages pour avoir de vos nouvelles.

    Bonne route a vous 2
    Monique
    xxxx

Laissez-nous vos commentaires